AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sister act, act I (Flash back)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
On m'appelle Kozuki Sen mais est-ce ce que je suis?avatar
Professeur
☾ Loup Solitaire ☽

Messages : 14
Date d'inscription : 18/02/2012
Age : 27
Localisation : A troll land!

Informations
Spécialité: Zanjutsu
Niveau:
30/100  (30/100)
Expérience:
0/4000  (0/4000)

MessageSujet: Sister act, act I (Flash back)   Dim 19 Fév - 17:19



Le ciel était des plus sombres cette après-midi là, tout comme ces pensés. Sen marchait tranquillement dans l’un des nombreux jardins de la gigantesque académie Shinigami. Il était dans sa première année d’études et tout allait pour le mieux, d’un point de vue « scolaire ». Il avait eu bien plus que le temps les années précédentes de potasser nombre de bouquins, faisant de lui un des meilleurs élèves de sa promotion.
Mais à l’inverse, dans son cœur aussi bien que dans son esprit, un profond trouble le rongeait. Lors de ces moments de répits, il ne pouvait s’empêcher de se demander ou elle était en ce moment même. Ca sœur, celle à cause de qui il était rentré à l’académie. Soupirant, il balança un large coup de pied dans une pierre qu’il envoya valdinguer de l’autre côté de l’allée sur laquelle il se trouvait.

Le jeune élève disposait d’une vingtaine de minute de temps libre avant le prochain cours, rares pauses que la plupart des élèves utilisaient pour se détendre en groupe. On pouvait facilement croiser aux détours d’un couloir deux élèves, bien souvent du sexe opposé entrain de vaqué à leurs occupations dans une discrétion toute relative. Le temps passait et l’époque des baisés volés étaient bel et bien révolue. D’autres restaient la en groupe à jouer aux cartes ou tout simplement à s’échanger les derniers potins de l’académie.
Sen quand à lui passait le plus clair de son temps et n’hésitait pas a envoyer paître toute tentative d’approche par un autre étudiant d’un simple geste négligeant de la main. Le temps passait trop vite à son avis. Rester la pendant des heures à marcher sous ce ciel noir ne lui posait aucun problème, au contraire, cette obscurité troublante était tout à son goût. Plus que dix minutes avant le début de son cours d’étude sur la hiérarchie du Sereitei, il s’arrêta donc au niveau d’une des larges portes donnant sur l’aile droite de l’académie.

Il allait les écarter lorsqu’une d’elles s’ouvrit d’elle-même à la volée, ce qui lui aurait valu un méchant mal de tête pendant plusieurs jours si il n’avait pas eu le reflexe de s’écarter vivement sur le côté. Il s’apprêtait à s’en prendre à la dite personne qui venait tout juste de manquer de lui ouvrir le crâne lorsqu’il tomba nez à nez avec elle. Ca sœur, Tsukane était la, sur le pas de la porte. Vieille de quelques années de plus, elle en était à sa dernière année d’étude. Il la regarda avec dédain, comme si elle n’était même pas de son sang et lâcha brutalement :

« Tient, encore entrain de chercher un moyen de ressembler à l’homme que tu n’es pas, ma chère sœur ? »

_________________
La haine est l'autre face de l'amourl'indifférence est ce qu'il y a de pire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
On m'appelle Kozuki Tsukane mais est-ce ce que je suis?avatar
Ex-Ju Ichi Ban Tai Yon Seki
≡ Where is my mind ≡

Messages : 64
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 29

Informations
Spécialité: Zanjutsu
Niveau:
37/100  (37/100)
Expérience:
15/4000  (15/4000)

MessageSujet: Re: Sister act, act I (Flash back)   Dim 19 Fév - 18:33

Before you judge me, take a look at yourself
La journée n'en finissait pas, surtout ces inepties sur le kido qui de toute façon ne lui serviraient à rien, pas dans la division où elle désirait plus que tout aller. Elle aurait préféré s’entraîner encore et encore avec Hasu’, en rêvant au jour où elle le rejoindrait enfin, s’acharner jusqu’à s’épuiser sur le terrain et s’endormir à même le sable. Mais non, elle devait supporter les babillages incessants de ses camarades. Et évidement, comme à chaque fois, elle s’ennuyait…et son esprit se mettait à vagabonder bien loin des baraquements de l’Académie et de ses élèves, dans cet endroit que tous considéraient comme l’enfer, la seule place où elle souhaitait être. Que faisait-il à cet instant ? Était-il comme elle l’avait vu huit ans plus tôt ? La jeune fille voulait tout savoir de lui, et qui savait, peut-être se rapprocher de lui, peut-être…Non elle ne devait pas se faire d’illusions, elle n’était qu’une enfant et lui un homme fait, un des grands guerriers de la Cour, rien ne pourrait lui faire baisser les yeux sur la toute jeune fille qui rejoindrait leurs rangs l’année suivante.

Toute à ses pensées, elle n’en fut sortie que par une sensation de brûlure aux mains, suivit par les cris de ceux qui l’entouraient. Ses yeux se posèrent sur l’étudiant en face d’elle, un gringalet aspirant entrer à la première division, avant de se focaliser sur ses mains : si le dos semblait intact, les paumes étaient presque totalement à vif, la chair luisante et les bords des plaies noircies. Alors que la douleur lui envoyait des décharges à travers la colonne vertébrale, Tsukane perçu quelques bribes. Sokatsui…pas contré…dangereux…absence…La seule chose qu’elle sut immédiatement, c’est que le responsable allait payer, juste parce qu’il avait osé la sortir de ses rêveries. Sans même y penser, sa main droite se retrouva sur la garde de son zanpakuto, lui arrachant un gémissement de douleur, et elle dégaina. Ça criait un peu partout, mais rien d’autre ne l’intéressait, seule sa proie comptait. Ses yeux avaient virés à l’argent, rien ne l’arrêterait avant qu’elles n’aient obtenu vengeance. La lame sortie, elle se rua sur l’étudiant, le plaquant au sol, avant d’invoquer son shikai. Ses douces griffes qu’elle planta dans le bras, faisant couler le sang, avant de s’éloigner avec un petit rire moqueur. Il n’avait même pas été capable de se défendre, de lancer un sort ou même de sortir son arme, trop terrorisé par le petit bout de femme qui lui fonçait dessus.

Sans attendre, elle invoqua l’un des pouvoirs de son arme, regardant les plaies se refermer dans une sensation de douceur tiède. Elle n’avait pas de cicatrices, jamais, et ça n’allait pas commencer maintenant. Sans un mot, elle tourna les talons, ses griffes toujours présentes alors que le professeur lui hurlait qu’elle serait de corvée pour les jours à venir…comme d’habitude. La rouquine poussa la lourde porte de toutes ses forces, l’envoyant valser, quand elle tomba sur Sen.

Cet espèce de petit prétentieux l’avait suivi à l’Académie, espérant la surveiller, mais n’avait au final été capable que de trouver de nouvelles manières de la mettre hors d’elle. Ils ne s’étaient jamais appréciés, et ça n’allait pas commencer aujourd’hui. Surtout avec un salut pareil. Elle aurait du pousser plus fort, peut-être qu’un séjour encastré dans un mur lui aurait fait du bien.

Au moins je m’en approche, ce qui n’est pas ton cas mon cher petit frère.

Sa voix était glacée, encore sous le coup de la fureur qui l’avait prise quelques minutes auparavant. Exprès, elle avait appuyé sur le "petit", pour bien rappeler à Sen qu’il serait toujours le cadet.


_________________
my smile was taken long agoif you still care, don't ever let me know
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-lost-souls.forumgratuit.org/t38-i-want-the-name-of
On m'appelle Kozuki Sen mais est-ce ce que je suis?avatar
Professeur
☾ Loup Solitaire ☽

Messages : 14
Date d'inscription : 18/02/2012
Age : 27
Localisation : A troll land!

Informations
Spécialité: Zanjutsu
Niveau:
30/100  (30/100)
Expérience:
0/4000  (0/4000)

MessageSujet: Re: Sister act, act I (Flash back)   Lun 20 Fév - 17:03

Sen regardait ça sœur avec dédain. Elle se tenait la, l’arme au clair, son zanpakuto invoquer en shikai. Par reflexe il ramena discrètement son bras droit au centre de son Obi, afin de parer à toutes éventualités, même si au fond de lui-même, l’idée d’en arriver aux poings avec elle ne lui plaisait pas du tout.

Il encaissa ça vanne sans sourcilier, sans même afficher d’autres émotions qu’un profond dégoût. La seule phrase qui lui vint sur le moment fut tout simplement :

« Mis à part moi, qui à tu encore essayer de tuer aujourd’hui ?»

Il la jaugeait en même temps qu’il la dévisageait. Comment pouvait elle avoir autant changer ? Elle était ainsi devenu avec le temps une furie, plus bestiale qu’humaine au niveau de ce qu’elle laissait paraitre, plus homme que femme de ce que l’on apercevait d’elle. Sa colère était palpable et sans le vouloir, Sen s’en ravit intérieurement, quoi qu’il ai put se passer, voir ça sœur dans cet état n’allait pas faciliter les choses mais lui procurait un bonheur immense. La seule chose qu’il espérait était de ne pas en arriver au combat, ce qui franchirait en quelques sortes un cap irréversible, un point de non-retour.

C’était étrange pour lui. La seule source d’éclairage provenait du couloir derrière elle, formant un pale halo autour d’elle. Plutôt bizarre comme contraste, se dit-il pour lui-même, avant de recentrer ces pensées sur les évènements en cours. Le fait de devoir considérer ça sœur à la fois comme une personne de sa famille et à la fois comme une étrangère, à la fois une personne qu’il se doit d’essayer de remettre dans le droit chemin et à la fois quelqu’un avec qui l’affrontement semble inévitable. Toutes ces comparaisons lui embrouillait l’esprit, le rendait mal à l’aise. Mais il n’en montrait rien, se renfrognant derrière son habituel masque de nonchalance qui c’était efforcé de construire au fil du temps.

Sen sût alors en la regardant, cette frêle jeune femme, au regard haineux, qu’il devait jouer franc jeux et tenter une fois de plus de la ramener, de grés ou de force au domicile familial.

Il lui ordonna alors de ranger son arme et de le suivre, en direction de leur vrai chez eux ou sa famille et lui décideraient quoi en faire… Si la moindre utilité pouvait désormais lui être trouver…

_________________
La haine est l'autre face de l'amourl'indifférence est ce qu'il y a de pire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
On m'appelle Kozuki Tsukane mais est-ce ce que je suis?avatar
Ex-Ju Ichi Ban Tai Yon Seki
≡ Where is my mind ≡

Messages : 64
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 29

Informations
Spécialité: Zanjutsu
Niveau:
37/100  (37/100)
Expérience:
15/4000  (15/4000)

MessageSujet: Re: Sister act, act I (Flash back)   Mar 21 Fév - 17:20

You'll never see fall from grace
Pauvre petit bouchon apeuré par son grand méchant loup de sœur...S’il croyait qu’elle n’avait pas vu son mouvement en direction de son arme, il se plantait royalement. Mais elle ne ferait rien tant qu’il ne l’attaquait pas, n’ayant absolument aucune envie d’expliquer à leurs parents comment ce petit con imbu de sa personne était mystérieusement décédé d’une grosse plaie béante à la gorge.

Personne pour le moment, mais la journée n’est pas terminée.

Il n’avait pas changé, et ne changerait certainement jamais. Il était aussi prétentieux qu’elle était sauvage. Et dire qu’il était seulement en première année…ça allait être une joie de le martyriser pour ses aînés, voir même ses camarades de cours. Peut-être qu’elle leur donnerait un coup de main, histoire de s’amuser un peu. Bon dieu, elle avait envie de lui coller la tête dans le mur à voir son petit regard suffisant ! Sa colère n’était retombée, loin de là, et Sen ne faisait absolument rien pour calmer le jeu. Il avait forcément remarqué l’état d’esprit de cette aînée qu’il détestait, savait parfaitement ce que ça impliquait, mais non, il insistait. La rouquine fulminait intérieurement, tachant de garder un semblant de contrôle sur elle-même, mais la moindre chose pouvait la faire déraper…

Et évidement, il ouvrit sa grande gueule! Ranger son arme ? Rentrer chez eux ? Les laisser décider pour elle de son avenir et l’éloigner de tout ce qui comptait pour elle ? Il se prenait pour qui lui… Jamais personne n’avait décidé pour elle, en tout cas pas à partir du moment où elle avait été assez grande pour prendre ses décisions seule. Et il était hors de question qu’elle se retrouve à obéir gentillement comme il l’exigeait ! La colère lui étreignit le cœur, ses yeux qui avaient retrouvés leur émeraude habituel reprirent une teinte argentée, et elle ne vit plus. Plus vraiment en tout cas, juste des nuances de rouge et de gris, le visage de l’être devant elle devenant flou pour ne devenir qu’une forme lisse, une silhouette se détachant sur un fond uni. Rouge… Sa proie était rouge, immobile et pourtant bien présente, elle pouvait sentir l’odeur de sa crainte suinter par tous ses pores.

D’une rapidité bien supérieure à celle qu’il pouvait attendre, elle le plaqua au mur le plus proche, sa main gauche enserrant cette gorge où elle sentait battre le sang. Son propre reiatsu la nimbait, elle pouvait sentir sa chaleur sur sa peau, à travers l’uniforme. Un sourire se dessina sur ses lèvres alors qu’elle montait lentement sa dextre au niveau du visage, faisant cliqueter ses griffes.

Cher petit Sen…tu crois que tu seras capable de me ramener là-bas avec un œil en moins…ou les deux ?

Son sourire s’élargit en une version mauvaise et carnassière, ses griffes passant doucement sur la joue de l’homme sans en entamer la chair. Et si elle lui coupait ses jolies mèches, juste pour s’amuser un peu avant de passer aux choses sérieuses…Ou son précieux petit uniforme…


_________________
my smile was taken long agoif you still care, don't ever let me know
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleach-lost-souls.forumgratuit.org/t38-i-want-the-name-of
On m'appelle Contenu sponsorisé mais est-ce ce que je suis?


MessageSujet: Re: Sister act, act I (Flash back)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sister act, act I (Flash back)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Made in Flash Back
» Un professeur un peu spécial... [Flash Back]
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Touché Coulé. [Flash-Back][Pv Ben]
» Un pti Flash Back...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bleach: Lost Souls :: Soul Society :: Seireitei :: Académie Shinigami-